eCatalog
Contact
Contact
Florian Ruess est votre contact chez RAFI pour auxiliaires de commande
RAFI GMBH & CO. KG

Florian Ruess

Ravensburger Str. 128–134
D-88276 Berg/Ravensburg
T +49 751 89-6500

Phone Mail
ARRÊT D’URGENCE - DES ACTIONNEURS FIABLES RAFI

ARRÊT D’URGENCE

DES ACTIONNEURS FIABLES RAFI
  1. Page d'accueil
  2. Ι HMI
  3. Ι auxiliaires de commande et de notification
  4. Ι Arrêt d'urgence

Il existe une multitude d’auxiliaires de commande d’arrêt d’urgence: des petits, des grands, des ronds, des robustes pour les environnements rudes, et des auxiliaires très design pour un aspect harmonieux de la machine. Peu importe ce que vous cherchez – la fiabilité doit toujours être la priorité absolue. C’est pourquoi – et cela s’applique naturellement à tous les auxiliaires de commande et de notification, et tout particulièrement à l’arrêt d’urgence – vous devriez ne faire aucun compromis en matière de qualité, simplement pour obtenir de prétendus avantages sur les prix. Vous pourriez sinon avoir une mauvaise surprise en cas d’urgence. Prêtez également attention à l’expérience et à la qualité des produits lors du choix du fabricant. Des marques renommées, dont RAFI fait également partie, vous proposent une vaste gamme d’actionneurs d’arrêt d’urgence parmi laquelle vous pouvez faire votre choix. Des caractéristiques techniques détaillées vous aideront à prendre votre décision – en ce qui concerne RAFI, vous les trouverez dans le catalogue électronique.

A savoir

ARRÊT D’URGENCE

Quant au produit lui-même, la plupart des personnes ont vraisemblablement déjà vu un arrêt d’urgence ou une coupure d’urgence. Elles ont plus vraisemblablement encore renoncé aux termes commutateur et bouton-poussoir dans le langage courant. En définitive, nous parlons la plupart du temps d’arrêt d’urgence ou de coupure d’urgence. Les deux sont souvent utilisés comme synonymes. Nous clarifierons par la suite leur usage correct. Ce qui est toutefois parfaitement sûr, c’est le type de commutation de la commande à accrochage proprement dit. Le mécanisme fonctionne de la manière suivante : l’utilisateur exerce une pression pour enclencher le commutateur. Cela permet de fermer un circuit électrique et d’exécuter l’action souhaitée. De tels commutateurs sont prescrits pour les installations et machines – conformément à la norme industrielle allemande EN ISO 13850 que nous aborderons plus en détail par la suite. La sécurité du personnel peut ainsi être garantie dans l’environnement industriel.

... Plus de

Arrêt d’urgence, stop d’urgence ou coupure d’urgence

Comme nous l’avons déjà mentionné ci-dessus, chaque machine a besoin d’au moins un voire plusieurs auxiliaires de commande d’arrêt d’urgence. La question de savoir si cela concerne également les actionneurs de coupure d’urgence se pose inévitablement. Consultons pour cela la Directive machine 2006/42/CE et plus précisément l’Annexe I, paragraphe 1.2.4.3 « Arrêt d’urgence ». Celui-ci mentionne uniquement l’arrêt d’urgence permettant d’éviter les dangers imminents. Il convient donc de faire la différence entre arrêt d’urgence, coupure d’urgence et stop d’urgence. Cette distinction existe bel et bien. En résumé, les actionneurs d’arrêt d’urgence arrêtent la machine et les coupures d’urgence coupent l’arrivée de courant. Et l’actionneur de stop d’urgence ? Les avis sont partagés. Il n’existe pas de définition claire dans la branche. Le stop d’urgence est parfois utilisé comme terme générique pour désigner les deux autres types, et parfois comme synonyme de l’un des deux. C’est pourquoi nous renonçons à utiliser ce terme par la suite afin de n’installer aucune confusion. Différentes normes et la Directive machine déjà mentionnée fournissent davantage de détails quant à cette distinction.

EN 13850 et EN 60204 – Catégories d’arrêt   

La norme EN ISO 13850 est une norme harmonisée concernant la sécurité des machines ; elle fournit en particulier des principes de conception d’arrêt d’urgence pour les machines correspondantes. Outre la norme EN 60204, elle constitue l’un des principes de base les plus importants en matière d’actionneurs d’urgence. Les différentes catégories d’arrêt sont entre autres définies dans la norme EN 13850. 

Catégorie d’arrêt 0

L’actionnement coupe immédiatement l’alimentation en énergie vers les éléments d’entraînement, l’actionneur fonctionne également comme un contact de rupture du circuit électrique. La coupure d’urgence appartient à cette catégorie. La machine n’est donc pas mise toute de suite dans un état sûr, mais poursuit le cas échéant ses processus mécaniques pendant un certain temps. Un certain potentiel de danger demeure, même après l’avoir actionnée. 

Catégorie d’arrêt 1

L’actionneur, dans ce cas l’arrêt d’urgence de la machine, met tout d’abord la machine ou l’installation dans un état sûr et non dangereux. Une fois cette opération effectuée, l’alimentation en énergie vers les éléments d’entraînement est coupée. La fonction d’arrêt d’urgence appartient à cette catégorie.

Catégorie d’arrêt 2  

La catégorie 0 est ici pour ainsi dire inversée : l’alimentation en énergie est maintenue, mais la machine est toutefois mise dans un état sûr. Cet type d’arrêt n’est pas admis pour les actionneurs d’arrêt d’urgence et n’est par conséquent pas utilisé.

Dans l’annexe « Sécurité des machines » de la norme EN 60204-1, sous « Équipement électrique des machines – Partie 1 », d’autres remarques sur la différence entre les actionneurs sont disponibles : la réaction après l’actionnement du commutateur est décisive. D’une part, l’arrêt d’urgence qui bloque les mouvements de la machine ayant un potentiel de danger en cas d’urgence, et d’autre part, la coupure d’urgence qui retire l’énergie de l’ensemble du système en cas d’urgence. La Directive machine 2006/42/CE précise ici que les actionneurs d’arrêt d’urgence doivent mettre le processus dangereux le plus rapidement possible à l’arrêt tout en déclenchant simultanément certains mouvements de sécurisation. La réponse à la question de savoir s’il faut utiliser des actionneurs d’arrêt d’urgence ou des commutateurs de coupure d’urgence pour la sécurité des machines est claire : l’arrêt d’urgence est en général le choix le plus sûr.

Marquage et choix de la couleur des appareils de commande d’urgence

Conformément à la norme DIN EN ISO 13850 « Sécurité des machines – Fonction d’arrêt d’urgence – Principes de conception », il existe des spécifications claires en matière de marquage et de couleurs des auxiliaires de commande d’arrêt d’urgence. Ils doivent être clairement reconnaissables, bien visibles et localisés rapidement, comme le souligne la Directive machine 2006/42/CE. C’est la raison pour laquelle l’organe de commande a toujours la couleur de sécurité rouge et l’arrière-plan, la couleur de contraste jaune. Les marquages sont à éviter, car votre action doit être rapide après avoir évalué les risques en cas d’urgence, et car votre réaction instinctive pourrait être interrompue ou annulée par la présence d’informations supplémentaires, ce qui pourrait entraîner des risques pour les personnes et la machine.

... Moins

Bref résumé

Arrêt d’urgence et coupure d’urgence

Le terme stop d’urgence englobe parfois arrêt d’urgence et coupure d’urgence, et n’est pas utilisé en raison de sa définition imprécise. Le bouton-poussoir de coupure d’urgence coupe l’arrivée de courant d’une machine ou installation afin d’écarter les dangers dans les cas d’urgence. La machine ne reste donc pas impérativement dans sa position et peut encore représenter un danger. En revanche, l’arrêt d’urgence met d’abord la machine dans un état sûr, puis met l’alimentation en énergie à l’arrêt. L’arrêt d’urgence garantit ainsi un niveau de sécurité plus élevé et est utilisé dans la plupart des machines. L’arrêt d’urgence et la coupure d’urgence ont toutefois quelque chose en commun : l’actionnement est réalisé en exerçant une pression ferme et le déverrouillage/la réinitialisation, par une rotation.

site-to-top